Les symptômes du TDAH pourraient être diminués grâce à l’entraînement cérébral

Saviez-vous qu’approximativement 6,4 millions d’enfants aux États-Unis avaient reçu l’an dernier un diagnostic du TDAH de leur assistance santé ? Plus de 3,5 millions de ces enfants ont alors reçu des médicaments. Est-ce l’augmentation du TDAH ou son exposition médiatique qui nous rend plus conscient de ce symptôme ? Les médicaments peuvent-ils être une solution ?

Commencer l'entraînement

Il existe de nombreuses alternatives à la prise de médicaments pour le TDAH : le sport, la relaxation ou les exercices d’entraînement cérébral. Ces solutions sont plus naturelles que l’habituelle prise de médicaments.;Dans l’étude suivante, nous vous donnons des informations sur les bénéfices de l’entraînement cérébral.

Les études sur le TDAH

Étude : Les améliorations de la mémoire de travail à travers l’entraînement cérébral peuvent-elles aider à diminuer les symptômes du TDAH ?

Résultat : Une étude à l’Université Karolinska de Suède a trouvé que les améliorations dans la mémoire de travail était associé à une baisse de l’hyperactivité, de l’inattention et de l’impulsivité. De plus, les participants atteints de TDAH répondaient plus vite et amélioraient leur capacité de raisonnements.

Source : Klingberg T., Fernell E., Olesen P. J., Johnson M., Gustafsson P., Dahlstrom K., Gillberg C. G., Forssberg H., Westerberg H. (2005). Computerized training of working memory in children with ADHD-a randomized, controlled trial. J. Am. Acad. Child Adolesc. Psychiatry 44, 177–186. doi: 10.1097/00004583-200502000-00010

 

Commencer l'entraînement

Connexion

Sign in with Google