Enfants prodiges : le mystère derrière leur génie.

Alors que la plupart d’entre nous ont connu des difficultés pour réussir à l’école, du moins dans les sujets les plus complexes comme les mathématiques, certains enfants prodiges comme Mozart transcendent la société avec leurs talents. En plus de nous fasciner, ils nous poussent à nous interroger, comment un enfant de 10 ans peut-il avoir des capacités qu’une personne normale n’obtiendra jamais de toute sa vie ?  

Commencer l'entraînement

Les scientifiques ont examiné pendant de nombreuses années ce qui fait un enfant prodige. Ils sont deux groupes à avoir formé leur propre théorie. 

Nature contre Culture

Le premier groupe de chercheurs pense que les enfants prodiges possèdent un don naturel, alors que l’autre groupe soutient l’opinion que cela est dû à leur environnement et à leur environnement familial et social. Ce dilemme entre la nature et la culture a été depuis fort longtemps illustré par des exemples de talents, comme Carl Gauss, un des mathématiciens les plus influents de l’histoire originaire d’une famille modeste. Mozart de l’autre côté, est issu d’un milieu privilégié et a reçu très tôt des cours de piano, ce qui peut expliquer qu’il soit devenu si doué. . 

Intelligence, mémoire de travail ou autisme ?

What makes a child a genius?Plus récemment, la science a commencé a examiné les facteurs qui pouvaient mener jusqu’à l’excellence. Serait-ce l’intelligence en général, la mémoire de travail (qui fait partie de l’intelligence) ou encore un type d’autisme (le syndrome d’Asperger) ? En effet des études précédentes ont montré que des individus diagnostiqués avec le syndrome d’Asperger sont souvent doués de talents. Pour examiner les spécificités des enfants prodiges, des scientifiques comme Joanne Ruthsatz et Jourdan Urbach ont interviewé 8 enfant prodiges qui excellaient dans l’art, les mathématiques ou la musique. Pour tester l’intelligence, les enfants ont répondu aux tests de QI Stanford – Binet [1].

Un QI plus élevé

Comme prévu, ces enfants génies ont avéré avoir des résultats de QI plus élevés que la moyenne, avec un score de 128 comparé à 108 pour la moyenne. Un enfant était seulement légèrement au-dessus de la moyenne, avec un score de 108. On peut dire que les enfants prodiges sont plus intelligents, mais l’écart n’est pas si important. De plus, en termes d’autisme, les prodiges ne diffèrent pas significativement du reste de la population.  

La différence repose sur la mémoire de travail

En analysantla mémoire de travail des prodiges , les scientifiques sont arrivés à des résultats impressionnants. Chacun des huit prodiges avaient une mémoire de travail qui les plaçaient dans les premiers 1% de la population et chacun d’entre eux atteignaient les 99 % de capacité de mémoire.
Improve your IQNotre mémoire de travail est importante pour de nombreuses tâches dans notre vie de tous les jours : sa tâche principale est de mémoriser et de conserver l’information, et de garder différentes parts d’informations à la fois dans votre tête. Apprendre de nouvelles choses, prendre des décisions logiques et nous rappeler d’informations que nous avons conservé dans notre mémoire sont des tâches effectuées par notre mémoire de travail. Une situation typique dans laquelle nous avons besoin de notre mémoire de travail, est par exemple, lorsque nous devons mémoriser un numéro de téléphone mais que nous n’avons rien pour le noter et devons le garder en tête. Notre mémoire de travail est hautement relié à notre intelligence. 

Bonne nouvelle : vous pouvez améliorer votre mémoire de travail

La plupart d’entre nous sommes trop vieux pour devenir des enfants prodiges, mais nous pouvons toujours améliorer nos mémoires de travail grâce à l’entraînement. Il a été montré que l’entraînement cérébral, tel que celui de NeuroNation pouvait améliorer la mémoire de travail de façon permanente et significative. Dans d’autres termes, la capacité d’apprendre n’est pas écrite dans le marbre mais peut être amélioré par un entraînement spécifiquement personnalisé à votre performance.  


ECU in Perth, AustraliaLes exercices d’entraînement cérébral de NeuroNation sont basés sur les dernières découvertes scientifiques pour vous prodiguer le meilleur entraînement possible. Il est fait pour s’adapter à vos besoins personnels et à votre propre performance. Ses fondements scientifiques ont été la base pour son développement. Les recherches de l’Université Libre de Berlin, de l’Université Technique de Dortmund et de l’Université Edith Cowan en Australie sont aux origines de notre entraînement. Nous sommes actuellement impliqués dans diverses collaborations pour améliorer nos exercices constamment afin que profitiez du meilleur entraînement cérébral qui soit.  

 

Commencer l'entraînement

Sources:

Ruthsatz, J., & Urbach, J. B. (2012). Child prodigy: A novel cognitive profilce places elevated general intelligence, exceptional working memory and attention to detail at the root of prodigiousness. Intelligence, 40 (5), 419-426.

Connexion

Sign in with Google