Comment améliorer votre self-control ?

Lorsqu’on vous parle de self-control, vous sentez-vous plutôt confirmé ou débutant en la matière ? Peut-être n’appartenez-vous à aucune de ces catégories. Voici une question très simple : devant un paquet de marshmallow, en prenez-vous un maintenant et un deuxième un peu plus tard ? On avoue que l’exemple sonne un peu hasardeux. Mais continuez à lire pour voir où nous voulons en venir.

Commencer l'entraînement

Nous avons tendance à penser que le succès au travail, à l’école ou dans la vie, dépends de notre intelligence, de nos talents, de nos capacités. On néglige souvent l’habileté au contrôle de nous-même qui comprend notre patience, notre discipline, notre self-control et tout ce qui nous permet de résister aux tentations et d’élargir notre vision des choses. Aller à l’anniversaire de votre meilleur ami ou rester chez vous pour réviser le test de mathématiques ? Aller nager avec vos amis ou terminer votre présentation pour le meeting de demain ? Ce genre d’hésitations challenge notre self-control et notre patience chaque jour. Une analyse de Matthias Sutter, professeur de recherche économique à Innsbruck en Autriche a montré que le self control d’une personne était beaucoup plus significatif pour son succès personnel dans la vie que l’intelligence ou le talent. 

 

L’expérience du marshmallow

How would you choose?En 1960 une étude appelée l’expérience du marshmallow est réalisée. Dans cette expérience, on donnait à un groupe d’enfants un marshmallow chacun en leur disant qu’il pouvait le manger directement, ou attendre qu’on leur en donne un deuxième. Ils ne recevraient un deuxième marshmallow que s’ils ne mangeaient pas le premier directement. Ils étaient donc confrontés à un dilemme : la tentation de manger le marshmallow, et le choix logique d’attendre d’avoir un deuxième marshmallow. Plaisir instantané v.s récompense tardive. Comme prévu, beaucoup d’enfants trouvèrent très difficile d’attendre le deuxième marshmallow et mangèrent le premier instantanément. Cependant, certains réussirent à attendre. Des années suivantes, les chercheurs partirent sur les traces de ces enfants. Ils trouvèrent 20 ans plus tard, que ceux qui s’étaient retenus de ne pas manger le premier marshmallow avaient en moyenne de meilleures notes, étaient plus sveltes, prenaient moins de drogues et étaient plus nombreux à avoir obtenu un diplôme, par rapport aux enfants qui n’avaient pas pu attendre.

L’Ulysse qui sommeille en nous

Notre habileté au self-control dépend largement des techniques que nous utilisons dans chaque situation. Par exemple, lors de l’expérience du marshmallow, certains enfants tentèrent de ne pas regarder le bonbon et fixèrent le mur à la place car ils savaient que cela augmenterait leur désir de le manger. Il y a environ 2000 ans, un homme très sage du nom d’Ulysse connaissaient très bien ces techniques : il s’attachait au mât de son bateau et bouchaient les oreilles de ses hommes avec de la wax, sachant très bien qu’ils ne résisteraient pas aux chants des sirènes qui entrainaient les marins vers la mort. Ainsi, il était capable d’écouter leurs chants pendant des heures sans risquer de perdre son navire. Le self-control ne dâte donc pas d’hier.  

Entraîner votre self-control


Comment pouvons-nous renforcer notre capacité à nous contrôler, à être patient et à résister aux tentations ? C’est ce qu’ont voulu savoir le psychologue Roy Baumeister et son équipe de chercheurs [1]. Les participants de l’étude étaient divisés en deux groupes, dont un groupe contrôle. L’un des exercices de l’entraînement était d’essayer d’éviter l’utilisation des mots explétifs comme « euh ». Le but était de s’entraîner à aller à l’encontre de l’utilisation de tels mots, chaque fois que nous devons penser à quoi dire après. Être capable d’y résister est un signe de self-control. L’entraînement s’est montré efficace pour atteindre cet objectif. Dans une étude similaire menée aux Pays Bas, les chercheurs ont découverts que le self-control minimisait la consommation d’alcool.

Renforcer votre self-control avec NeuroNation


Dans notre entraînement nous avons développé des exercices pour entraîner votre self-control. Un des moyens est de contrôler vos impulsions. Les impulsions nous font agir automatiquement. Le challenge est d’aller à leur encontre. Ne pas regarder votre téléphone pendant une conférence ennuyeuse, ne pas fumer cette cigarette après votre repas sont des exemples de comportements que vous pouvez éviter avec de la discipline. Colormania est un exercice particulièrement efficace pour combattre ses impulsions. Dans cet exercice, vous devez cliquer sur la couleur d’un mot écrit dans une couleur différente... 

Le challenge vient du fait que nous voyons et lisons un mot plus rapidement que nous ne pouvons en exprimer la couleur. Un entraînement régulier et d’autres exercices vous aideront à entraîner votre self-control et votre résistance aux impulsions. Vous réaliserez que ces progrès peuvent vous être utiles dans la vie pour le maintien de votre santé, de votre bonheur et de votre succès.  

Commencer l'entraînement

Sources:

1: Baumeister, R. F., Gailliot, M., De Wall, C. N., & Oaten, M. (2006). Self-Regulation and Personality: How Interventions Increase Regulatory Success, and How Depletion Moderates the Effects of Traits on Behavior. Journal of Personality, 74(6), 1773-1802.

Connexion

Sign in with Google