Découverte : l’entraînement cérébral améliore les fonctions cognitives

Le professeur Dr. Lindenberger (Directeur de l’Institut pour le développement Humain Max-Planck à Berlin) a prouvé pour la première fois que les fonctions cognitives pouvaient être améliorées grâce à l’entraînement cérébral.

Commencer l'entraînement

Il y a un an, le Dr. Lindenberger faisait partie d’un groupe académique qui publiait «Vieillir à Berlin», une étude comprenant un mémorandum qui déclarait que l’entraînement cérébral n’améliorait pas les capacités cérébrales. Aujourd’hui, le Dr Linderberger et ses collègues publient une étude qui encourage sa pratique.

L’étude

L’étude COGITO est la plus vaste et probablement la plus convaincante qui ait été réalisée dans le champ de l’entraînement cérébral. Elle s’appuie sur 101 jeunes adultes âgés de 20 à 31 ans et 103 personnes âgées de 65 à 80 ans, qui se sont entrainés tous les 2 ou 3 jours pendant une heure, pour un total de 100 sessions d’entraînements. Chaque session était composée de 12 exercices, dont 6 pour la compréhension et la rapidité (similaires à “Regard éclair"); 3 pour la mémoire de travail (similaires à “Mémomix”); et 3 pour le rappel d’information (similaire à “Mémo Pair”). Les exercices de l’entraînement cérébral ont été ajustés au début de l’étude pour s’adapter aux capacités des participants, comme elles avaient été définies par les pré-tests. 
 
 
brain training

 

L’étude a été réalisée pour tester l’efficacité de l’entraînement cérébral sur les facultés cognitives et pour voir si l’âge avait une influence. De plus, les chercheurs ont voulu évaluer si les progrès faits dans l’entraînement cérébral pouvaient être déplacés dans la vie quotidienne.  

Les résultats

Des améliorations significatives des fonctions cognitives ont été observées, en particulier sur la mémoire de travail. Nous avons besoin de notre mémoire de travail pour planifier, comprendre des sujets complexes, résoudre des problèmes et apprendre de nouvelles choses. Tous les participants, sans regard de leur âge ou de leur sexe, ont montré des améliorations de la capacité de leur mémoire de travail suite à l’entraînement. Les chercheurs suggèrent donc son influence positive. Il peut renforcer les connections neuronales entre les deux lobes frontaux du cerveau ce qui a une influence sur les améliorations dans la vie quotidienne des participants.  

Les opportunités de l’entraînement

En utilisant l’entraînement cérébral de NeuroNation, vous bénéficiez des dernières avancées scientifiques. Nous savons que vous pratiquez mieux si vous suivez vos progrès. Pour cette raison, nous avons développé une fonctionnalité qui vous aide à avoir un aperçu clair de vos résultats, et de les comparer au fil des jours.

Notre recommandation

Notre nouveau cours «MémoWork» se concentre spécifiquement sur l’entraînement de votre mémoire de travail. Il a été conçu avec l’aide de scientifiques de l’Université libre de Berlin.  Ce cours intensif inclut des exercices personnalisés et adaptés à vos capacités et exige 4 à 8 semaines d’entraînement pour l’amélioration de vos capacités cognitives. L’efficacité de ce programme a été testé de façon approfondie. Les exercices de ce cours ont reçu beaucoup de réactions positives.

 

» Aller au cours intensif de la mémoire de travail.

Commencer l'entraînement

Connexion

Sign in with Google