La bonne position de sommeil pour une détox cérébrale

La quantité du sommeil est depuis longtemps considérée comme un facteur important de notre santé mentale. Triste révélation Pour les personnes souffrant d’insomnie. De meilleurs nouvelles viennent cependant de recherches récentes qui révèlent que la position que l’on a pendant notre sommeil joue aussi un rôle crucial dans notre bien être mental. 

Commencer l'entraînement

La quantité de sommeil que nous avons et sa qualité sont des composants essentiels pour nous maintenir en forme et en bonne santé. Chacun a déjà fait l’expérience d’une mauvaise nuit de sommeil et de la mauvaise humeur qui s’en suit le jour suivant [1].
En plus de cela, les effets à longs termes du manque de sommeil sont justes mauvais pour notre santé. L’insomnie chronique peut augmenter le risque d’apparence de la maladie d’Alzheimer. Aux États-Unis, on compte 40 millions de personnes chaque année souffrant de troubles du sommeil et 20 millions d’entre eux feront l’expérience de sérieux troubles du sommeil, selon le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies. Nous avons observé ce que disent les études sur les raisons si importantes à notre sommeil : voici ce que nous avons trouvé [1].

Le cerveau se nettoie en dormant

Sleep recharges our batteriesPendant que l’on dort, s’opère le nettoyage de toutes les toxines accumulées pendant par notre cerveau pendant la journée. Ces toxines sont transférées à l’extérieur de notre corps grâce au fluide cérébro-spinal (LCS). Les substances comme l’amyloïde, les protéines tau ou d’autres molécules qui peuvent être responsables de la maladie d’Alzheimer si elles se développent dans le cerveau, sont éliminées par notre LCS. Afin que cette opération se produise normalement et débarrasse notre corps de toutes ces substances, nous avons besoin d’avoir une quantité suffisante de sommeil de bonne qualité. Jusqu’ici tout va bien. Mais que vient faire notre position de sommeil dans tout ça ?  

La position dans laquelle on dort

Sleeping beauty in the healthiest position to sleepLe Dr. Helene Benveniste et ses collègues de l’Université de Médecine Stony Brook ont effectué une étude pour explorer comment la position dans laquelle on dort peut affecter notre cerveau et l’opération de nettoyage des déchets métaboliques [2]. Des souris ont été utilisées pour examiner le système glymphatique, qui permet au fluide cérébro-spinal (LCS) la filtration à travers le corps et l’échange avec le liquide interstitiel pour débarrasser le corps de ses déchets. Durant le sommeil, le système glymphatique est très actif pour libérer le corps des toxines comme l’amyloïde, les protéines de tau et d’autres molécules. Ces souris ont été endormies par anesthésie sur le côté, sur le dos, ou sur leur estomac et leurs systèmes glympathiques ont été examiné en utilisant l’imagerie par résonnance magnétique (IRM). Il s’est avéré que les déchets métaboliques des souris ont été nettoyés de façon plus efficace lorsqu’elles étaient endormies sur le côté. Dormir sur le côté est donc le meilleur moyen de stimuler notre processus de détoxification nocturne. . 

Conseils pour un sommeil sain  

Stay away from tablets or smart phones in bedEn dehors de notre position de sommeil, plusieurs habitudes simples peuvent nous aider à avoir un meilleur sommeil :

- Gardez votre smartphone à l’écart :   une étude a montré que les personnes qui utilisent leur smartphone ou leurs tablettes avant d’aller dormir avaient un sommeil de moins bonne qualité que celles qui ne le font pas. L’étude a montré que le problème venait de la lumière de la tablette ou du smartphone qui a un effet négatif sur la qualité du sommeil. [3]

- Ne buvez pas d’alcool avant d’aller au lit :  contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’alcool peut être négatif pour la qualité de notre sommeil car il supprime à notre corps le sommeil lent et d’autres étapes plus profondes de notre cycle de sommeil qui servent à nous faire sentir reposé.

- L’exercice régulier : en plus d’autres bénéfices pour la santé, nous savons déjà qu’un exercice régulier aide à nous faire mieux dormir, nous sentir moins déprimé et à avoir plus d’énergie. Si vous trouvez qu’il est difficile de vous entraîner juste avant dormir, essayez l’option footing du matin, ou piscine à l’heure du déjeuner. Le moment d’entraînement n’a pas d’importance, du moment que vous vous entraînez sur une base régulière. 

- Pratiquez la méditation :  méditez régulièrement est une pratique très utile pour les insomniaques. Même si les raisons sont encore largement méconnues des scientifiques, nous savons que la méditation envoie des signaux aux systèmes nerveux sympathiques pour le faire passer en mode relaxation.

Le sommeil est une priorité pour un cerveau sain

Il y a de nombreuse façon de garder notre cerveau en forme, le sommeil en est un qui vient naturellement sans effort. Passez une bonne nuit de sommeil et essayer d’optimiser la qualité de votre repos, de maintenir votre cerveau sain et de diminuer le risque de développer des maladies neurologiques plus tard.

Commencer l'entraînement

Sources:

1: Walker, M. P. (2009). The Role of Sleep in Cognition and Emotion. The Year in Cognitive Neuroscience 2009, 168-197.
2: Lee, H., Xie, L., Yu, M., Kang, H., Feng, T., Deane, R., Logan, J., Nedergaard, M., & Benveniste, H. (2015). The Effect of Body Posture on Brain Glymphatic Transport. The Journal of Neuroscience, 35(31), 11034-11044.
3: Chang, A.-M., Aeschbach, D., Duffy, J. F., & Czeislter, C. A. (2014). Evening use of light-emitting eReaders negatively affects sleep, circadian timing, and next-morning alertness. PNAS, 112(4), 1232-1237.

Connexion

Sign in with Google