L'amour est seulement 1/5 de seconde au loin

Commencer l'entraînement

C’est la Saint Valentin, et c’est le moment où certains d’entre nous courent à travers la ville pour trouver un cadeau ou un bouquet de fleurs qui reflète notre amour, d’autres au contraire se sentent ennuyés et rentrent la tête pour ignorer. Cependant, que vous soyez seuls, en couple depuis peu ou des années, l’amour est tout autour de nous.

Mais au fait, qu’est que ce phénomène que l’amour ? D’où vient-il et quel impact a-t-il sur notre corps et notre cerveau ? Comment tombons-nous amoureux ? Est-ce le cœur ou le cerveau qui agit ?

Des chercheurs de l’université de Syracuse (New York, USA) ont analysé 90 études et ont découvert que le cerveau d’une personne amoureuse possède 12 zones actives simultanément, lesquelles coordonnées entraîne une euphorie, elle-même déclenchant des hormones telles que la dopamine, l’ocytocine et l’adrénaline.

Au final, qu’est ce qui nous rend amoureux ? Cette question n’est pas facile à répondre, même pour les scientifiques qui sont passionnés par ce sujet. « Le cerveau, je dirais, ainsi que le cœur fait partie prenante du processus » explique le Prof Stephanie Ortigue. Une découverte des plus étonnante est peut-être celle-ci, notre cerveau n’a besoin que de 1/5 de seconde pour tomber amoureux ! L’amour au premier regard existe…

Les possibilités de votre cerveau sont quasi infinies. Prenez grand soin de cette partie de votre corps et donner lui l’intérêt qu’il mérite en votre entraînant régulièrement.

Commencer l'entraînement

Sources:

Syracuse University. "Falling in love only takes about a fifth of a second, research reveals." ScienceDaily. ScienceDaily, 25 October 2010.

Connexion

Sign in with Google